Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/10/2012

Pas touche aux cellules souches ?

Mardi 9 octobre

Pallier la pénurie de don d'organes, réparer des tissus malades, guérir Alzheimer, Parkinson et bien dautres maladies... Les travaux sur les cellules souches nourrissent les espoirs les plus fous. Pourtant, ils avancent à tout petits pas. Pourquoi ? Parce que la manipulation de cellules souches embryonnaires n'est pas autorisée en France, pour des raisons éthiques. Les scientifiques sont ainsi contraints d'utiliser des cellules de tissus adultes qu'ils déprogramment puis reprogramment en diverses cellules.

Pour bien saisir la complexité des questions qui animent le débat scientifique et idéologique sur les cellules souches, les risques et les limites liés à leur manipulation et savoir où en sont ces recherches, le Café des sciences de Nantes vous invite à dialoguer autour d'un verre avec deux spécialistes de cette question sensible.

Ce café est organisé en collaboration avec l'Inserm Grand Ouest et la SFR François Bonamy dans le cadre de la Fête de la Science.

Intervenants :

  • Patricia Lemarchand, médecin, PU-PH de biologie cellulaire, directrice de la SFR Santé François Bonamy
  • Gérard Dabouis, Professeur de médecine et praticien hospitalier, Université de Nantes et CHU de Nantes, coordinateur du projet "Ethique et santé (ETHIS)"

Rendez-vous au 1er étage du café Flesselles, 3 allée Flesselles à Nantes à partir de 20h30 et jusqu'à 22h.

Les commentaires sont fermés.