Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/01/2011

Quand "chimique" ne rime plus avec "toxique"

Mardi 8 février


chimie,année internationale,toxique,molécules,risques,industrie,matériauxDans le cadre de l'Année internationale de la chimie

Bisphénol A, Fipronil, dioxines… Avant d’être accusés des pires maux et déclarés hautement toxiques, ces produits faisaient l’objet d’un usage courant. En réponse aux nombreux accidents ayant défrayé la chronique, la chasse aux risques toxiques est devenue une priorité pour l’industrie chimique qui doit désormais prouver l’innocuité de ses produits.

Mais par quels moyens le chercheur en chimie peut-il attester de la non-toxicité des nouveaux produits qu’il synthétise ? Comment déterminer le seuil de toxicité d’une molécule ? Les moyens d’évaluation des risques toxiques parviennent-ils à suivre le rythme des innovations notamment celles qui truffent de nanoparticules les nouveaux matériaux pour leur conférer des propriétés extraordinaires ?

Le Café des sciences de Nantes vous invite à une immersion conviviale dans le monde immense et complexe des molécules.

Intervenants :

  • Pierre-Emmanuel Buffet, écotoxicologue, doctorant dans l'équipe "Mer, molécules, santé" (Université de Nantes/Université catholique de l'Ouest à Angers/Université du Maine)
  • Erwan Le Grognec et Yann Pellegrin, chercheurs CNRS au laboratoire CEISAM à l'Université de Nantes

Rendez-vous de 20h30 à 22h au 1er étage du café Le Flesselles, 3 allée Flesselles, à Nantes.
Entrée libre et gratuite, consommation sur place.

 

15:18 | Lien permanent

01/01/2011

Les affres du travail

Mardi 11 janvier

Tandis que le chômage sévit depuis plusieurs décennies, les controverses liées au travail se succèdent les unes aux autres sans répit.

Les souffrances et les plaintes sont-elles inévitables, parce que le travail serait généralement plus contraignant que satisfaisant ? C’est possible, mais les études menées dans différentes disciplines scientifiques tendent à accréditer l'idée selon laquelle l'intensité, l'irrégularité, les exigences et les inégalités sociales du travail augmentent, avec une précarité accrue et des effets néfastes aggravés en matière de santé.

Pour commencer 2011 sans vindicte ni fatalisme mais en meilleure connaissance de causes, le Café des sciences vous invite à débattre des problèmes du travail avec quelques experts et dans un cadre convivial.

Intervenants :

  • Abdel Halim Boudoukha, Maître de conférences en psychologie à l’Université de Nantes, spécialiste des psychopathologies liées au contexte professionnel
  • Marie Cartier, MCF en sociologie à l’Université de Nantes, spécialiste des institutions, des professions et de leurs statuts, et membre de l’association du Centre d'histoire du travail à Nantes
  • Anne-France Kogan, Professeur en sciences sociales à l’EMN, spécialiste des problèmes liés à l’usage des NTIC en contexte professionnel
  • un(e) médecin du travail (sous réserve)

Rendez-vous de 20h30 à 22h au 1er étage du café Le Flesselles, 3 allée Flesselles, à Nantes.
Entrée libre et gratuite, consommation sur place.

 

22:17 | Lien permanent